14 signes qui vous permettent de reconnaître une hyperglycémie

14 signes qui vous permettent de reconnaître une hyperglycémieAvoir tout le temps faim, gagner des kilos supplémentaires même après que l’on ait réduit sa consommation de calories, souffrir de troubles d’estomac fréquents, etc. Ce sont là autant de signes qui indiquent un taux de glycémie élevé.

En effet, ce problème ne touche pas que les personnes diabétiques. Il peut également surgir chez d’autres personnes dès que celles-ci s’adonnent à une consommation excessive d’aliments sucrés. D’ailleurs, l’hyperglycémie peut engendrer de graves problèmes de santé si celle-ci n’est pas guérie à temps.

Hyperglycémie : de quoi s’agit-il exactement et quelles sont ses causes ?

Comme son nom le laisse supposer, l’hyperglycémie se définit par un taux de glycémie très élevé. Ceci est notamment dû à l’insuffisance de la quantité d’insuline dans le sang. Ce qui empêche une absorption efficace du glucose par les cellules et conduit à une accumulation de celui-ci dans le sang. Un tel dysfonctionnement peut apparaître suite aux effets de certains médicaments (comme la cortisone) ou à des maladies telles que le diabète. Néanmoins, certains problèmes comme le stress, les états émotionnels extrêmes et une mauvaise alimentation peuvent aussi le générer.

Il est bon de savoir qu’une accumulation de sucre dans le sang ne signifie pas toujours diabète, c’est avant tout un symptôme.

Voici une liste des 14 signes qui vous permettront de reconnaître cette maladie :

  • Sécheresse à l’intérieur de la bouche
  • Une sensation incessante de soif
  • Une envie fréquente d’uriner
  • Une sensation incessante de faim
  • La fatigue
  • Sécheresse et picotements de la peau
  • Prise de poids anormale et accumulation de graisse au niveau de l’abdomen
  • Troubles de la concentration
  • Problèmes de vision
  • Infections fréquentes
  • Troubles de l’estomac
  • Troubles nerveux
  • Une guérison plus lente des blessures
  • Une faible faiblesse physique

Il existe plusieurs méthodes pour lutter contre l’hyperglycémie. Néanmoins, il faudra toujours commencer par adopter une alimentation saine. Pour vous aider, nous avons dressé pour vous une liste à faible index glycémique. Pour réduire le taux de sucre dans votre sang, vous devez nécessairement les intégrer dans votre habitude alimentaire.

Qu’entend-on par index glycémique (IG) ?

Il s’agit d’un index numérique qui établit un classement des aliments selon l’élévation glycémique qu’ils génèrent en cas de consommation. Cet index oscille sur une échelle de 0 à 100 en classant ceux qui causent une élévation glycémique plus importante au rang le plus élevé. Le glucose constitue ici le point de référence dans la mesure où il a un IG de 100.

Le problème avec les aliments à IG élevé, c’est que leur absorption par l’organisme s’opère de manière très rapide. C’est d’ailleurs ce qui cause l’augmentation rapide du taux de glycémie dans le sang. Par contre, les aliments à faible IG sont absorbés plus lentement et sont par conséquent plus bénéfiques pour l’organisme. En effet, ceux-ci contribuent à diminuer la production d’insuline et sa résistance. Mais ce n’est pas tout ! Les aliments à faible IG favorisent également la perte de poids dans la mesure où ils jouent un rôle majeur dans la régulation de l’appétit.

Une sélection des index glycémiques de certains aliments

Vous souhaitez perdre du poids et mieux lutter contre l’hyperglycémie ? La première chose à faire est de remplacer les aliments à IG élevé par des aliments à IG faible ou modéré.

Ainsi, évitez à tout prix de consommer des aliments index glycémiques au dessus de 70. On retrouve dans cette catégorie certains aliments comme les biscuits, la farine blanche, les chips, etc.

Par contre, les aliments à IG modéré, c’est à dire entre 55 et 69 doivent être consommés avec modération. Voici quelques exemples de ces aliments : ananas, blé, kaki, etc.

Enfin, les aliments à faible index glycémique (moins de 54) doivent être consommés plus fréquemment.

Vous pouvez trouver ci-dessous une sélection de ces aliments avec leur IG respectif :

  • Œufs (1 œuf) : 0
  • Houmous (une tasse) : 6
  • Brocoli (une tasse) : 6
  • Oignon jaune (moyen) : 15
  • Noix de cajou (une tasse) : 22
  • Cerises (une tasse) : 22
  • Pamplemousse (une moitié) : 25
  • Yaourt (sans sucre ajouté – 1 pot) : 23
  • Haricots blancs (1 tasse) : 31
  • Haricots rouges (1 tasse) : 34
  • Pomme (1 moyenne) : 38
  • Jus de tomates (230 ml) : 38
  • Spaghettis (1 tasse) : 42
  • Raisins verts (1 tasse) : 46
  • Jus d’ananas (230 ml) : 46
  • Carotte (1 grande) : 47
  • Orange (1 moyenne) : 48
  • Banane (1 grande) : 52
  • Petits pois (1 tasse) : 52

Il convient de préciser qu’il ne s’agit ici que de l’index glycémique moyen des aliments. D’ailleurs, chaque organisme a sa propre réaction face à la consommation de ces aliments. C’est pourquoi il est toujours nécessaire de vérifier son taux de glycémie deux heures après la consommation d’un aliment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel type d’exercice réaliser en fonction de la forme de vos fesses ?

Comment une seul banane et un œuf peuvent remplacer des engrais ?